Constance Dima, de son vrai nom Konstantina Karadimou, est née en Grèce à Grammos, dans la région de Kastoria. Εlle a fait des études universitaires de Tourisme, des études supérieures de Philologie française et bulgare et des études postuniversitaires sur la didactique de la langue française. Elle a vécu et travaillé comme guide, traductrice, interprète et professeur de l’enseignement secondaire et supérieur en Tchécoslovaquie – actuelle République tchèque –, France, Bulgarie, Grèce et Belgique. Été 2009, elle est retournée définitivement en Grèce et s’est installée en Crète.

Constance Dima a publié quatre recueils de poèmes (dont un bilingue : grec et français et un en quatre langues: grec, français, tchèque et bulgare sous forme d’un e-book), un témoignage romancé en grec et en français, un essai en français, un roman en français et en grec et des traductions. Certains de ses poèmes sont traduits égalementen anglais, espagnol, italien et russe.

Constance Dima a été honorée d’un prix de linguistique comparative (1979) et d’un prix de poésie (1999).